(Anciennement DELIRIUM TRES MINCE)
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La découverte de Mihli... un gros truc? Une sorte de bidul... Immense !!! Un tas de féraille en quelques sortes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esperluette
Loupiotte
Loupiotte


Messages : 212
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: La découverte de Mihli... un gros truc? Une sorte de bidul... Immense !!! Un tas de féraille en quelques sortes...   Mar 8 Mar - 3:53

C'était un soir, à l'heure où les grillons chantent et où les derniers rayons de soleil baignent d'une douce lueur les terres d'Eberron. Le vent s'amusait tranquillement dans le feuillage des arbres alors que tous les petits animaux diurnes rejoignaient leur nids. Le renard s'ébrouait avant de se mettre en chasse tandis que le hibou se lissait doucement les plumes. Lorsque les premiers rayons de lune apparaitrait, alors...

C'était un soir, à l'heure où les piliers de bar prennent place dans les auberges et que les derniers rires d'enfants raisonnent dans les ruelles de Stormreach. Le vent doux faisait tinter les cloches du port alors que les honnêtes gens rentraient chez eux. Le chat gris s'étira lentement en miaulant tandis que Mihli se préparait à arpenter les couloirs d'une bâtisse qu'elle avait repérer la veille. Lorsque les premiers rayons de lune apparaitrait, alors...

Le chat se faufila entre ses jambes et sauta sur la fenêtre, d'un regard entendu la roublarde et le félin, après avoir dormi au soleil toute la journée, s'éloignèrent chacun de leur côté, chacun à leur façon et en suivant chacun leur but... Somme toute très peu différents.


Elle passa par les toits afin de quitter la ville... Tout comme lui.
Elle se dirigea vers une bâtisse qu'elle avait repéré la veille... Tout comme lui.
Elle espérait trouver en ce lieu quelque chose d'intéressant... Tout comme lui.

C'est peut-être là que leurs chemins se séparaient, mais nous verrons cela plus tard.

Elle arriva donc devant cette vieille bâtisse, qui selon elle devait servir de repère à quelques ignobles personnes...
(que tout héros se doit de combattre afin de faire triompher le bien et d'empêcher une quelconque fin du monde de s'abattre sur de pauvres innocents, une veuve et un orphelin - si ce n'est plusieurs - et un unijambiste... Au minimum! ) si ce n'est des Sahuagin ou quelque autre "chose" humanoïde faisant des rites étranges et gores afin de contrôler le monde (Bla bla bla... fin du monde, etc...).

Un Hibou hulula dans la nuit profonde.


Mihli s'était préparée au mieux.
En effet après l'acquisition, enfin le cadeau que lui avait fait Talyma, d'une arbalète à répétition, légère comme l'air et enchanté avec un sort de glace... Elle avait donc emmené sa belle Icie avec quelques carreaux -un petit millier car point trop n'en faut-, quelques grenades fumigènes et quelques trappes de feu ainsi que sa rapière, sa dague, son bandana de pirate
(une autre longue longue longue histoire), ses gants noirs, ses outils, de grands sacs (trop vite pleins) et des potions de toutes sortes afin que rien ni personne ne puisse la surprendre sans qu'elle n'est de parade. Bref avec tout cela, et son nouveau compagnon le chien de ferraille elle se sentait confiante.

Longeant les murs elle atteint la grande porte, celle-ci était entrebâillée selon un angle étrange et Mihli resta un instant à l'observer. En effet, le bas était plus entrouvert que le haut, et la porte donnée une étrange impression de résignation... Elle passa par l'ouverture du bas, et se plaqua contre le mur. Reportant son attention sur la porte, elle pencha un peu la tête pour se rendre compte que les charnières ne tenaient que par habitudes, et qu'il était même étrange que la porte soit encore à la verticale. Elle fronça les sourcils. Hier encore cette porte était fermée et elle avait dû se faufiler par une autre entrée afin de repérer les lieux.
Elle secoua la tête, les Sahuagin ne savaient vraiment pas prendre soin des choses !!!

Elle longea doucement le couloir jusqu'à arriver dans la grande salle. Elle s'arrêta un peu avant, respira profondément et se remémora les lieux, les lumières et les ombres, les endroits en hauteur, les portes et les possibles replis. Il y avait 3 grandes tables à laquelle la veille étaient attablés quelques Sahuagin se repaissant d'on ne sait trop quoi
(et on ne veut pas le savoir!), et 5 commodes disposées de part et d'autres de la salle, si elle pouvait elle irait jeter un coup d'œil dedans. Il y avait aussi cette étagère au fond de la pièce, un peu trop en évidence malheureusement mais chargée de belles fioles de nombreuses couleurs. Avec un peu de chance une fiole d'eau pure se trouverait au milieu de celle-ci et elle pourrait en tirer quelques platines qu'elle donnerait bien-sûr au patron afin d'acheter un bateau, ou pas. Reprenant sa progression elle pensait au sac immense que lui avait proposé ce Ryo Silverbow dans lequel elle pourrait mettre tant de...

Mais qu'est-ce que... ?! c'est que ce bordel!

Un lapin rendit l'âme sous les dents acérés du renard...

Tout était sans dessus dessous, et la pièce n'était plus qu'un ramassis de bois (le reste des tables, des commodes... et de l'étagère !!!) mélangé à du sang et des lambeaux de corps. La nausée la prit. Même Talyma avec son furieux coup de lame ne cassait pas tout comme cela. Anthem à la limite, et encore, il préférait jouer de la guitare et casser les tonneaux plutôt que d'écharper ainsi les gens.
Elle ne bougea plus et tenta de repérer où pouvait être l'étrange "héros" qui avait fait ça. Et devait-on appeler ainsi un tel barbare? Avoir tuer des méchants suffisait-il à porter ce genre de titre? Ne fallait-il pas respecter les écoles et les enseignements? Tenter de mettre un peu de style dans les expéditions punitives à l'encontre du malin?

Mais une fiole intact au bout de la pièce attira son regard et stoppa là son questionnement. Elle s'approcha à pas de loup, raflant au passage les pièces qui trainaient de-ci, de-là. Les 3 portes avaient été fracassées ce qui expliquait surement l'inclinaison étrange de la porte d'entrée. Deux d'entre-elles avaient laissé des ouvertures béantes sur des carnages similaires à celui de la grande salle et après avoir récupérer quelques pièces Mihli décréta que là ne se trouvait pas le plus intéressant. Elle se dirigea donc vers le souloir sur lequel "ouvrait" la troisième porte. Le couloir était jonché de morceaux de bois provenant tantôt de caisses, tantôt de tonneaux... Tournant à angle droit, le couloir amenait sur une autre pièce dans laquelle un étrange bruit fit tendre l'oreille à La Fouinne.


OU-EST-MON-CICERONE !!!

Et un couinement étrange de se faire entendre... Ainsi qu'une sorte de Glou-glou-glou... et un presque inaudible... je ne sais pas, je ne sais pas ce que c'est...

OU-EST-MON-CICERONE !!!

Mihli jeta un bref coup d'œil dans la pièce...


Dernière édition par Mihli le Lun 15 Aoû - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esperluette
Loupiotte
Loupiotte


Messages : 212
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: La découverte de Mihli... un gros truc? Une sorte de bidul... Immense !!! Un tas de féraille en quelques sortes...   Mer 9 Mar - 4:51

Elle se rabattit contre le mur...
Hmmm... Plusieurs questions se posaient.
Pas comment sauver la sorte de prêtre retourné du cerveau qui tentait de survivre à l'autre... "héros"? Tiens d'ailleurs elle ne savait toujours pas comment l'appeler. Il semblait être relativement barbaresque et doué de parole, ou tout du moins de 4 mots. Mais maintenant qu'elle l'avait vu, elle n'était pas certaine que ce genre de "chose", qu'elle trouvait fort fort grande, puisse ne serait-ce que prétendre à ce genre de titre. Et puis il restait toujours le problème de la façon de faire, somme toute très, très quoi d'ailleurs? Barbare? Peut-être, mais tellement gore! Et puis vraiment sans aucune classe!


OU-EST-MON-CICERONE!!!

Et puis cette voix n'avait vraiment rien d'humain, il manquait toute la fluidité nécessaire à l'harmonie des mots... Une voix métallique qui ne pouvait transmettre à la personne en face les sentiments éprouvés! Quoi que, pour interroger quelqu'un était-ce bien nécessaire? Elle n'en savait rien, elle ne les interrogeait jamais. En règle général elle laissait ses compagnons de routes tuer tout le monde, puis elle ouvrait tranquillement les coffres afin de récupérer les trucs intéressants. Et d'en laisser l'accès à ses compagnons? Oui, oui, bien-sûr!
Et puis, à dire vrai, ce géant tenant le pauvre lobotomisé à l'envers comme une vulgaire brindille et hurlant ce genre de trucs... ça devait transmettre qu'il était pas content... Tout du moins.

Elle se tourna à nouveau, le misérable humain semblait au plus mal... Elle n'avait plus beaucoup de temps.

Comment s'approcher de l'étagère qui par chance n'était pas encore détruite pour ouvrir le mur escamotable, puis - si le gros barbare ne l'avait pas repérée - entrer, ouvrir le coffre, récupérer les pièces, ce qui brillait, les jolis armes, quelques armures, peut-être quelques autres choses -bref tout ce qui rentrerait dans ses sacs - puis repartir sans se faire écharper par un mouvement de colère du géant avec sa hache qui faisait... Beh sa taille à elle. Logique! Et super flippant!

Un bruit la poussa à regarder à nouveau...

Le prêtre gisait au sol, les membres dans des positions étranges et totalement improbables. Elle eut un déglutissement douloureux.
(Tout autre voleur serait parti, aurait attendu que le gros tas de muscles parte avant de revenir mais Mihli n'avait pas ce genre de patience.) Et s'il casse l'étagère et ainsi le levier? Hein !!! Non mais vous êtes fou !!! Il y a au moins de quoi se payer une bonne tournée à la meilleure auberge de Stormreach dans ce coffre !

Tout ça pour dire que Mihli était entrain de réfléchir à la suite des évènements... Et qu'elle n'avait pas choisi le chemin le plus safe.
C'est alors qu'un hurlement de rage se fit entendre et l'énorme barbare de commencer à casser tout dans la petite pièce. Mihli ne réfléchit pas plus avant
(avait-elle seulement réfléchi... Nous ne le saurons jamais. Ou bien nous le savons déjà.) et sauta au milieu de la pièce en criant...

STOP !!!


Dernière édition par Mihli le Lun 15 Aoû - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIHDSTØNG
COMA ETHYLIQUE
COMA ETHYLIQUE


Messages : 1373
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 57
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: La découverte de Mihli... un gros truc? Une sorte de bidul... Immense !!! Un tas de féraille en quelques sortes...   Mer 9 Mar - 21:21

LA SUIIIIIITE

Puisque je suis chef, je te rappelle que je joue UNE patronne. Tullah est une fille (est allemande, d'accord, mais tout de même)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shb-dtm.trodlabal.com
Zutalor
Ivre-mort
Ivre-mort


Messages : 806
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 42
Localisation : Ici et là... ou ailleurs !

MessageSujet: Re: La découverte de Mihli... un gros truc? Une sorte de bidul... Immense !!! Un tas de féraille en quelques sortes...   Jeu 10 Mar - 3:48

Quel talent !!
Et je rejoins Tutu, dame patronne est-allemande, élevée à la bière, pour dire : LA SUIIIIIIIIITE !!!!!

Vite vite !!
Que va-t-il arriver à la petite Mihli ?? Nous sommes pendus à ton clavier !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esperluette
Loupiotte
Loupiotte


Messages : 212
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: La découverte de Mihli... un gros truc? Une sorte de bidul... Immense !!! Un tas de féraille en quelques sortes...   Sam 12 Mar - 23:40

[Heureuse que ça vous plaise Smile J'espère que la suite vous plaira tout autant]



Il est des moments fatidiques dans la vie. Ces moments où l'action que vous faîtes détermine si vous allez vivre ou non (bon ça peut aussi juste déterminer si vous aller manger une glace ou non, mais on va pas chipoter...). Ces moments durent souvent un quart de dixième de seconde... C'est très très très court pour mettre sa vie en jeu.

C'est ce lapin, qui au lieu de prendre à droite derrière l'arbre, ce qui l'aurait mené droit sur un terrier, prit à gauche... ce qui le mena dans la gueule du renard.
C'est ce renard qui décida de dévier légèrement de sa trajectoire, plutôt que de sauter la racine de l'arbre, et qui se retrouva ainsi avec le lapin sous les dents...
(Tout ça par fainéantise!!)
C'est ce hiboux qui préféra se lisser les plumes et qui... beh se lissa les plumes. (Mais il loupa surement un truc super intéressant!)
Et c'est notre Mihli qui aurait pu resté tranquillement cachée le temps que la colère, pourtant visible et ravageuse, du barbare ne se calme et qui décida néanmoins de sauter, on ne peut moins discrètement, au milieu de la pièce.

Et après ces moments là, il y a la conséquence...


Le lapin mourut.
Le renard pu se délecter d'un bon repas.
Le hiboux ne vit pas la jolie chouette qui passa non loin... Ne connu jamais l'amour et n'eut jamais d'enfants!
(J'avais bien dit qu'il ratait un super truc!)
Pour ce qui est de Mihli... Elle eut la vie sauve... (Mais c'est pas une raison pour recommencer !!!) Ouais ouais... ça va. N'en fais pas tout un plat, comme tu l'as dit c'est juste un quart de dixième de seconde de ma vie hein !

Donc, où en étions-nous? Ah oui, Mihli venait de se jeter dans la pièce avec une discrétion qui aurait fait honn...rreur à son mentor alors qu'une sorte de gigantesque personnage barbaresque avait entreprit de tout détruire avec une colère non dissimulée en se servant de sa hache qui faisait la taille de l'Halfeline... Par chance
(ou non) le petit cri enfantin (ah oui la voix des Halfelins est très fluette, mignonette-même) Ils avaient pas forcément besoin de cette précision... parvint aux oreilles du forcené qui arrêta un instant sa hache et leva ses yeux couleurs de feu vers l'endroit où se tenait Mihli. Il poussa un grognement et amorça un mouvement vers elle visiblement très décidé.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

D'ailleurs en parlant de décision, voyez-vous nous avons un peu zappé quelqu'un depuis le début de l'histoire... C'est le chat. Pour les besoin de l'histoire nous l'appellerons... Non on l'appelle rien d'autre que chat. Et s'il meurt, que je la revois plus jamais, où qu'il va faire sa vie ailleurs hein? Pas besoin de lui donner un nom, les noms c'est bien pour ceux qui restent... Genre Icie, mon arbalète. Hmmm... On va pas relancer le débat de donner des noms à des objets. Mais comment je le distingue des autres chat après? Tu te débrouilles, ce chat n'a pas et n'aura pas de nom. Question de liberté.
Mouais... bon ok. Néanmoins, parlons du chat de Mihli... C'est pas mon chat Rah! Beh oui! C'est comme ça.
Ouais ouais, donc le chat, qui n'est pas le chat de Mihli mais qui vit avec elle Non il dort juste de temps à autres avec moi! Oui et il mange aussi chez toi de temps à autre! Beh ouais ça arrive. Mais c'est pas pour ça qu'il vit avec moi, genre l'autre midi tu vois... Rah! Bon ok, je laisse tomber!
Donc en parlant de décision je décide ici et maintenant de ne pas parler du chat, qui n'est pas le chat de Mihli et ne vit pas tout à fait avec elle, qu'on en parlera une autre fois! Bah pourquoi? PARCE QUE ! Non mais OH! C'est moi la rédactrice là hein !!! Roh... Donc on reparle de moi, hein?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Il s'avançait donc vers Mihli et celle-ci se mit à paniquer et à sortir -d'une voix fluette, erratique et dissonante- de nombreuses inepties qu'il serait trop fastidieux de vous rapporter et quelques phrases vaguement probables dont, en vrac:
Je peux vous donner TOUTES les pièces que j'ai trouvé dans CETTE bâtisse.
Je suis sûre qu'on peut trouver un terrain d'ENTENTE.
Pas besoin de me HACHER menue.
Je PEUX surement vous aider à TROUVER votre Cicéron.
(c'est surement celle-là qui lui sauva le vie)

Il la regarda de haut en bas, bien qu'il n'eut pas du tout à bouger la tête, sa hache était en suspend... Il haussa les épaule dans un grincement de métal et s'assit sur une table qui devint aussitôt un siège à même le sol. Mihli avait le souffle coupé si bien qu'alors qu'elle sursautait au craquement du bois, son corps ne trouva pas le courage de retranscrire cette peur et resta inerte... Si on ne tient pas compte des jambes légèrement flageolantes. Le barbare émit une sorte de bruit que l'on pourrait apparenter à un soupir.

CI-CE-RO-NE.

Mihli déglutit, il ne semblait pas vouloir la tuer. Elle le regarda avec intérêt. Il avait les jambes qui devaient mesurer sa taille à elle et il semblait fait de métal et de... bois? Liane? Elle ne savait pas trop. Il tenait sa hache comme elle aurait tenue une brindille, ce qui la fit frissonner et ses yeux étaient d'un orange vif... et surtout fixés sur elle! Elle déglutit, se racla la gorge et tenta de parler sans succès. Détournant le regard, zyeutant la pièce, elle inspira profondément et... Non aucun mot ne voulait sortir de sa bouche.


CI-CE-RO-NE. Pas Cicéron comme tu as dit.


Le grand... Tas de ferraille? avait parlé d'une voix simple, métallique et qui semblait dénuée de tout sentiments... Notre Fouine le regardait les yeux écarquillés. Il bougea vivement la tête en avant afin de signifier à la roublarde qu'elle devait entrer en action.


Tu trouve mon CICERONE.

Mihli sursauta. Prenant son courage à deux mains elle décida qu'il était vraiment temps qu'elle réagisse. Et, son corps refusant toujours de bouger, et bien...


Oui oui, bien sûr. Il n'y a pas de problème. Tu vois je n'ai qu'à aller à l'étagère là-bas afin d'activer le mécanisme caché. Beh oui c'est pour ça que je voulais pas que tu détruise tout, tu te doutes bien que ça aurait compliqué les choses. Il aurait fallu que je trouve soit un moyen de réparer le levier ou bien d'enclencher le mécanisme d'une autre façon ce qui aurait pu prendre beaucoup de temps. Et en plus ce n'est pas facile de revendre des objets abîmés, sans même parler de ceux que tu as cassé. Sans vouloir t'offenser hein. Donc il vaut mieux que tu ne bouges pas pour que je m'occupe de tout ça. Bref une fois le levier enclenché, le mur escamotable qui est là, tu vois on remarque la rayure sur le sol qu'il fait en pivotant, s'ouvrira et nous pourrons accéder à... Beh à ce qui est derrière. J'observerai, parce que souvent les gens malhonnêtes, que tu as brillamment et horriblement trucidés, foutent des pièges sacrément pas glop qui font bien mal. La dernière fois je me suis prit un jet d'acide en pleine tr

Tu parles beaucoup. Trouve mon CICERONE maintenant.

Mihli acquiesça frénétiquement de la tête. Puis d'une voix encre plus petite que d'habitude elle demanda:

Tu vas pas me tuer hein?

Le sourire qui sembla alors se dessiner sur le visage du forgelier la dissuada d'attendre la réponse et elle se mit en quête du levier et ouvrit le mur escamotable. Pendant ce temps, elle ne put s'empêcher de se demander ce qui pouvait se passer dans la tête d'un truc aussi gros et puissant que le gros machin qui se tenait assit dans son dos. Et ce sourire, qu'est-ce que ça pouvait vouloir dire? Allait-il l'étriper à peine le mur ouvert, ou bien se riait-il juste de sa peur...
Le géant s'était relevé et regardait vers le mur qui venait de s'ouvrir.


RAH !!!

Les cheveux de Mihli se hérissèrent, la chair de poule se répandit sur chaque centimètres carrés de sa peau et sa tête se rentra profondément dans ses épaules alors qu'elle fermait fortement les yeux... Elle ne voulait pas le voir arriver avec sa grande hache...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zutalor
Ivre-mort
Ivre-mort


Messages : 806
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 42
Localisation : Ici et là... ou ailleurs !

MessageSujet: Re: La découverte de Mihli... un gros truc? Une sorte de bidul... Immense !!! Un tas de féraille en quelques sortes...   Dim 13 Mar - 3:16

Quel suspense, quelle tension dramatique et ô combien.... euh, tendue ! Je suis sur le nerfs, à attendre ce qui va arriver à notre Milhi nationale !!
J'en suis presque à ronger mon épée !

Vivement la suite !!!


(A la fin, on rassemble tout, on rassemble, et on envoie à un éditeur !! bounce )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIHDSTØNG
COMA ETHYLIQUE
COMA ETHYLIQUE


Messages : 1373
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 57
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: La découverte de Mihli... un gros truc? Une sorte de bidul... Immense !!! Un tas de féraille en quelques sortes...   Lun 14 Mar - 9:42

Glop glop (puisqu'on en est aux hommages à Pifou)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shb-dtm.trodlabal.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La découverte de Mihli... un gros truc? Une sorte de bidul... Immense !!! Un tas de féraille en quelques sortes...   Aujourd'hui à 3:31

Revenir en haut Aller en bas
 
La découverte de Mihli... un gros truc? Une sorte de bidul... Immense !!! Un tas de féraille en quelques sortes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» très gros new ( risque d'évanouissement pour les gros fan )
» Gros Bill, étimologie.
» gros probleme ps3
» Le truc le plus bizarre de ma vie
» [Vente] Gros lot STAR WARS vintage en boîte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SHB :: AUTRES JEUX :: Serveur : SARLONA :: RP DDO-
Sauter vers: